Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies et autres tags pour vous proposer des publicités personnalisées, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser l’audience du site internet. Certaines informations peuvent être partagées avec des partenaires de Century 21. Pour plus d’informations et paramétrer le dépôt des cookies, cliquez ici. J’accepte. X

Bienvenue chez CENTURY 21 Kadima, Agence immobilière ST MEDARD EN JALLES 33160

L'actualité de CENTURY 21 Kadima

LE CHÂTEAU LA FON

Publiée le 21/05/2017

Le château La Fon

C'est le 3 septembre 1886 que le Service des Poudres du Ministère de la Guerre devient propriétaire de cette belle demeure avec l'acquisition du domaine LA FON, 28 hectares environ, sur la rive droite de la Jalle.

Fortement restaurée, elle est la résidence du directeur de la poudrerie jusqu'en 1939.Le premier propriétaire connu serait un certain Ramon de LA FON, huissier au Parlement de Bordeaux en 1561. La date de construction du château doit se situer vers 1775. lI est connu sous le nom de LAFON-MARGUERITE.Lors de l'explosion en 1873 du grenier du moulin à poudre situé à cent mètres environ. Il subit des dégâts considérables qui nécessitent la reconstruction d'une grande partie des murs.

 

Il appartient à la famille LAFON jusqu'en 1792-95 qui le vend à Arvid WITTFOOTH, consul de Russie à Bordeaux, lequel décède en 1813. Son fils Jean-Claude lui succède. Dans les années 1820-24, il passe à Jean-Baptiste COURAU, syndic des assureurs de Bordeaux et conseiller municipal à Saint-Médard. Il est le père du "Pont Rouge" permettant le franchissement de la Jalle sur la route de Corbiac à un peu plus de 500 mètres du château.

En 1840, il est acheté par le marquis Louis Gabriel de CASTELNAU d'AUROS. Celui-ci le revend en 1850 à Louis Jardel LARROQUE qui le fait restaurer. En 1862, Bernard Alexandre EYQUEM l'achète et "fait de LAFON- MARGUERITE un des plus jolis château du canton", avant de le céder en en 1886 à l'État.

Le château LAFON-MARGUERITE possédait un vignoble vers Corbiac dont "les vins fins et délicats étaient vendus comme petits-médoc".

Le château subit une nouvelle fois d'importants dommages pendant le sévère bombardement de la poudrerie par la Royal Air Force dans la nuit du 29 au 30 avril 1944 alors qu'il était occupé par les Allemands. Le château devenu inhabitable, le directeur de la poudrerie adopte comme résidence la maison FLEURY près de l'entrée principale de la Poudrerie.

Le château LAFON, resté longtemps à l'abandon, est enfin restauré dans les années 1950-60. De nombreuses modifications sont apportées compte tenu de son état, mais il a gardé un certain charme, différent toutefois. Il était habité d'une manière temporaire. Actuellement, il est entretenu ainsi que son parc et une association s'y réunit.

Pour la première nuit du patrimoine à SaintMédard, en septembre 1999, après un cheminement pédestre, le public s'est rendu au château LAFON où une scène théâtrale était représentée sur le perron. Le succès a été énorme.

Le public découvrait ce site exceptionnel et ignorait qu'un tel endroit pouvait exister.

Texte et images fiche 39

 

Notre actualité